Emanuel Heitz | Tamino

Récemment diplômé de la Royal Academy Opera (classe de Neil Mackie), le ténor suisse Emanuel Heitz s’est d’abord formé à Bâle (Bachelor suivi d’un Master) avant de gagner une bourse pour la Royal Academy of Music de Londres.

HEITZ Emanuel_Photo1 c9df63_288ae55e461542089312c59ac15dff5e~mv2_d_2660_3984_s_4_2

Ses débuts sur scène ont eu lieu au Theater Basel avec les personnages de La Théière et du Petit Vieillard, dans L’Enfant et les Sortilèges. En octobre 2015, il tient le rôle de Richard dans l’opéra What Price Confidence ? de Ernst Krenek à la Gare du Nord, un centre bâlois dédié à la musique expérimentale. En 2016, on a pu l’entendre dans l’opéra pour enfants The Devil With the Three Golden Hair de Stefan Johannes Hanke, également à Bâle. Dans le cadre de la Royal Academy Opera, il a notamment chanté le rôle-titre de l’opéra Orphée aux Enfers, celui de Mack the Knife dans le Threepenny opera, ainsi que Don Ottavio dans Don Giovanni.

Emanuel Heitz a été membre du Garsington’s Alvarez Young Artiste Program et, depuis 2018, de l’Opéra Studio de Lyon (Il Ritorno d’Ulisse in patria). Plus récemment, il a chanté dans le King Arthur à Bâle, ainsi que dans une nouvelle production de Don Giovanni à Lucerne (rôle de Don Ottavio). En 2018, il fait ses débuts au Wigmore Hall de Londres avec des airs de Rameau, sous la direction de Rachel Podger.

Il voue aussi une grande passion au lied, plus particulièrement aux œuvres de Schubert, Beethoven et Schumann, et se consacre bien entendu également au grand répertoire classique (citons Le Messie de Haendel, le Requiem et la Messe en do mineur de Mozart, Walpurgisnacht de Mendelssohn, la Petite Messe Solennelle de Rossini, Carmina Burana, etc.).